Aucune route ni ligne de chemin de fer ne relie les villes du Groenland. Pour voyager dans ce pays, vous devez voler ou, si vous avez le temps et que la glace le permet, naviguer.
 

 
D'autres photos sur les avions et bateaux
 
Air Lines:
 
Holiday Tours:


 


 


 


Voler au Groenland constitue une expérience unique. Vous avez ainsi l'opportunité de voir les glaciers se détacher de la calotte glaciaire et flotter entre les montagnes jusqu'à la mer. Et vous jouissez en outre d'une vue imprenable sur la calotte glaciaire et sur une mer d'icebergs.
 
Les villes n'étant pas toutes équipées d'une piste d'atterrissage, des hélicoptères sont utilisés pour les communications intérieures. Vous aurez également très certainement la chance de faire une balade en hélicoptère au-dessus de la calotte glaciaire. Quelles sensations ! L'hélicoptère vole en marche arrière puis file à toute allure vers l'avant, toujours à une hauteur très modeste. Dans la plupart des cas, vous vous retrouvez à virevolter dans les airs, entouré de montagnes.
 
Dans la flotte de Greenlandair, le Dash 7 de 50 places construit par les Canadiens a été surnommé la "bête de somme". Equipé de deux grandes ailes et de quatre hélices, cet avion vous fera découvrir le Groenland. "Regardez par le hublot ! Vous ne serez jamais aussi proche de la nature en avion !" : écrit le magazine Commuter World.
 
Dans ce pays, les réglementations à observer en matière de sécurité sont les plus strictes au monde. Et les rapides changements météorologiques amènent parfois les agences à annuler des excursions. Mais ne vous tracassez pas, cela vaut vraiment la peine d'attendre !
 
Une croisière dans les eaux du Groenland revient à visiter le plus grand parc de sculptures au monde. Vous y trouverez des icebergs de toutes les tailles et de toutes les formes. Certains sont gigantesques, d'autres plus gracieux mais tous connaissent le même destin : fondre lentement, très lentement. Les plus gros d'entre eux mettront 3 à 4 ans avant de disparaître complètement, une période pendant laquelle ils descendront peut-être jusque New York City.
 
La répartition des icebergs dépend des courants et des vents. Lorsque vous naviguerez au Groenland, vous vous rendrez compte que le bateau doit souvent se frayer un chemin entre les icebergs et se retrouve parfois coincé entre ces géants blancs.
 
Préparez-vous aussi à passer quelques heures sur le pont si vous voulez voir surgir les baleines à bosse et s'approcher curieusement du bateau avant de soulever leur nageoire et de plonger. Les falaises à oiseaux sont également très impressionnantes tout comme d'ailleurs les détroits serrés entre des falaises abruptes, les chutes d'eau, les colonies de phoques et les séracs.
 

 
La manière la plus évidente de visiter le Groenland par la mer consiste bien évidemment à faire une croisière ou à longer les côtes sur un navire. Mais il existe d'autres solutions tout aussi attrayantes les unes que les autres. Les bureaux du tourisme de tout le Groenland offrent de mini croisières qui vous emmèneront dans les coins les plus merveilleux. Et, bien évidemment, rien ne sert de se dépêcher lorsque la baleine à bosse s'approche du bateau, le capitaine se chargera d'ailleurs de stopper les hélices.
 

 
D'autres photos sur les avions et bateaux.

 
Excursions:
Air Greenland fleet:


 
 
 
 
Maps of Greenland

 
 
 
 
 
Search Greenland Guide

 
 
 
 
 
Don't get lost

 
 
 
 
 
Free newsletter by email

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Cliquer pour naviguer

© Copyright Greenland Guide
www.greenland-guide.gl